RechercherAccueilMembresS'enregistrerConnexionFAQGroupes

Partagez | .
 

 Un mot sur... Sparthienna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

Admin
Admin
avatar

Messages : 157
Points Omega : 222

MessageSujet: Un mot sur... Sparthienna   Dim 21 Juil - 12:08


Si West Blue est la la mer révolutionnaire, il existe un lieu dans cette région ou toute révolution, de n'importe quel ordre est durement puni. Lieu de tout repos, de méditation et d’élévation, Sparthienna est une majestueuse île avec une architecture qu'on qualifierait d'asiatique, nom tiré d'Asia, ancien capitale du pays des samouraïs dans le nouveau monde.

L'île entière est composé de plusieurs temples accolés les uns aux autres et de ruelles menant de l'un à l'autre. Tous ont des cours intérieurs mais la plus grande, la plus belle est sans conteste celle de la Cité du Silence, au centre des terres. Dans cette cité, seule une âme respire : le Roi, Melvis Presse-Lait. Ce dernier, même s'il est roi est prisonnier des lois religieuses de sa nation tout comme il est prisonnier de sa cité. Ses seules sorties sont pour des shows musico-religieux retransmis dans tout l'île par escargo-caméra. Véritable événement, la plus grande fête de l'année pour les habitants qui jeune ensuite pendant trois mois.

Les dits habitants sont par ailleurs, tous des prêtres plus ou moins élevé dans la hiérarchie. Plus ces derniers sont instruits et gradés et plus ils se rapprochent de la cité du silence. Ce faisant, leur vie n'en devient également que plus dur, les vœux se multipliant à une vitesse folle. Vœu de silence bien sûr mais aussi de chasteté, de pitié, de non-barbarie, de défendre la veuve et l'orphelin, de ne pas courir ou ne pas chanter... la liste est longue et surtout remplie de vœux étranges comme le vœu de ne pas jouer avec un melon.

Plus généralement, les lois interdisent tout extrêmisme, devenant par la même occasion extrêmiste à leurs tours. Personne n'a pensé à faire une loi interdisant les autres lois pour l'instant, ça ne saurait tarder. Adepte de « qui aime bien châtie bien » mais aussi de « qui s'en fout, châtie beaucoup », ils condamnent au minimum à la prison à perpétuité et au maximum, à la mort. Entre les deux existent des sentences comme mort au prochain lever de soleil ou mort au prochain oiseau qui passe...

Ils condamnent donc tout excès, personne ne doit courir, se presser, chanter, devenir très rouge ou perdre son sang froid. Un  vie ainsi régulée provoque facilement des crises et de la tension, les deux autorisées à se libérer que dans une occasion : lors de la venue d'étrangers perturbateurs. Les moines se transforment alors en véritable machine à tuer même contre un pauvre pécheur ayant fait tomber son poisson par terre...


Il s'agit de la Zone Spéciale de West Blue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepieceomega.forumactif.org
 

Un mot sur... Sparthienna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Omega :: Zone RP :: Les Blues :: West Blue :: Sparthienna-