RechercherAccueilMembresS'enregistrerConnexionFAQGroupes

Partagez | .
 

 Prez Henry Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jackson Hayes

Bandit des mers
Bandit des mers
avatar

Messages : 141
Points Omega : 10
Fonction : Capitaine Medecin
Localisation : South Blue

Database
Capacité 1: Zoan du Loup
Capacité 2:

MessageSujet: Prez Henry Jackson   Ven 2 Aoû - 16:10

Henry D. Jackson


HRP :

Âge : 25
Nom de votre avatar et œuvre dont il est tiré : Ichun Woo de The Breaker
Comment avez-vous connus One Piece Omega ?J'ai juste créer le fo, rien d'important


RP :

Nom : D. Jackson
Prénom : Henry
Âge : 20 ans.
Lieu de naissance : Refuge (South Blue)
Race : Homme
Métier/Rôle sur un navire : Capitaine Medecin
But : Devenir l'Alpha des Pirates (cassez la gueule à tout le monde donc).
Capacité spéciale : Inu Inu no mi - Model Loup


Description de votre personnage :

Jackson est quelqu'un attiré par la liberté. La liberté la plus totale, celle de naviguer où l'on souhaite, quand on le souhaite et avec qui on le souhaite. Ce grand brun aux cheveux qui lui descendent jusqu’à la nuque et devant les yeux est pirate. Il ne sait pas naviguer, il ne sait pas lire le vent ou réparer un bateau. Ciel ! Il sait à peine lire et compter, ce grâce à la patience infinie de sa génitrice.
Non, le Henry n'a prit la mer que pour une chose : L'aventure. La seule et la vrai, celle qui vous fait combattre pour votre vie chaque jour de votre vie. Celle qui vous écrase sous une montagne d'emmerdes jusque vous puissiez la renvoyez à ses créateurs.

Oui, Jackson aime ça. Il VEUT ça. Il veut se battre toute la journée et hurler le soir pour démontrer qu'il est le seul encore debout.Grande gueule il n’hésite pas à foncer tête baissé pour détruire ses adversaires, que ça soit avec ses poings ou ses griffes. Car le garçon a mangé le Inu Inu no -Mi. Un fruit du démon de type zoan, spécialement celui du loup. Un fruit dégueulasse en forme de fraise qui n'a fait que renforcer ses plus bas instincts. Le canidé en lui ne veut qu'une chose : prendre la tête de la meute. Être le chef et pisser partout pour montrer son territoire.

Ca n dérange pas plus que ça le jeune homme. Même le côté pisser partout. Aucune timidité, aucun pusillanime l'habite. Il rit fort, avec éclat et la gorge grande ouverte . Il aime le sang et la sensation de son cœur qui bat à mile à l'heure. Pour lui, ça c'est la grande vie et sans grandiose, la vie n'est rien de moins qu'un couloir vers la mort. Un sourire provocateur sur les lèvres, il a tendance à provoquer tout le monde et pour tout. Il n'y a aucun mal à régler les choses avec les poings, ni à rejouer le match à multiple reprise. Tout comme il n'a aucun mal à voler la petite amie du voisin par exemple...

Car le garnement est un homme à femme, un charisme animal, logique mais également une confiance hors-norme qui à tendance à plaire à la gente féminine. À certains homme aussi bien qu'il ne mange pas de ce pain là, ça fait toujours plaisir d'être apprécié.  Doté d'un corps des plus musclé du à son activité « sportive » qu'est la baston à toute heure du jour et de la nuit, Jackson ne se préoccupe pas plus de l’entraînement que de régime. Non, il brûle la chandelle par les deux bouts. Il boit comme un trou, couche dès que c'est  permit quitte à payer quelques piécettes, il mange comme dix et est plus souvent recouvert de sang que de savon.

Ce qu'il veut, c'est vivre de grandes aventures. Des épopées méritant d'être conté au coin du feu pendant des générations. Non par simple ego mais pour le plaisir de vivre l'inconnu et l'impossible. Grand Line, le Nouveau Monde, tout cela à l'apparence d'un buffet à volonté lui donnant l'eau à la bouche. Le loup en lui, son alter ego recouvert des pieds à la tête d'un poil noir est on ne peut plus d'accord. À la différence près qu'il possède un esprit plus collectif. Ce qui importe, c'est la meute. Un alpha n'est alpha qu'entouré de béta. Si non il n'est qu'un misérable Omega, la fin...la mort.

Vient alors la question de la fin du voyage. Rough Tell et le One Piece. Pour Jackson, les Yonkou sont des pirates légendaires tombé dans  la déchéance. Des élues qui se sont fourvoyer et ui, au lieu de continuer une vie de panacée, sont devenu de simple gestionnaire, des dirigeants d'un territoires flou. Pas de ça pour lui, à la limite il accepterais que quelqu'un s'en charge en son nom, lui ramenant tout plein d'argent sans qu'il est à lever le petit doigt. Mais surtout, qui dit One Piece, dit Seigneur des Pirates et qui dit Seigneur des Pirates, dit tout simplement, le gars qui a défoncé tout les autres. L'alphas des alphas. Celui qui a tout venu, vécu et a vaincu.



Celui qui criera le mieux sous la blancheur de la lune.



Histoire :


Dans une histoire, il n'y a jamais réellement de début. Juste un départ, un point de vue au milieu d'un milliers de possibilité. Celle de Jackson commence donc des années plus tôt alors qu'il n'existait même pas. Alors que sa mère, personne d’exception tombait amoureuse d'un pirate et le suivit quelques temps. Lorsqu'elle quitta sa moitié, faute de pouvoir continuer à vivre une vie d'aventure, c'était parce qu’elle devait penser pour deux désormais. Une âme en son sein, elle rejoint sa famille sur South Blue pour élever son fils dans les meilleurs conditions.

Le gamin qu'était le petit Henry grandit donc dans un environnement chaleureux et très, très, très patient face à l'hyperactivité du gamin. Véritable terreur plus parce qu’il s'ennuyait que mauvais fond, il mit à sac une bonne moitié du village et se mis à dos la seconde. Les histoires sur les légendes de la piraterie que lui racontât sa mère n'aida pas, pour sûrs. Il faut préciser que cette dernière, Bellange, malgré un prénom quasi divin était fait de feu, un matériaux unique et indispensable pour défier Grand Line sans en mourir. Elle serait devenu une magnifique pirate à coup sûrs mais elle choisit de protéger son enfant puis son village. Un sacrifice loin d'être vain et facile à faire.

Pour le sang de son sang, elle se mit en retrait. Pour le sang de son sang, elle créa un refuge. Grâce au sang de son sang, elle vivrait à travers lui ses exploits et toujours, elle serait là, prêt à lui offrir protection entre ses voyages. Bientôt, l'île, assez minuscule pour échapper à la curiosité du gouvernement prit le nom de sa vocation : Refuge.

Enfin, alors que son fils insistait de plus en plus pour prendre le large, vivre cette vie qu'il avait rêvé et fantasmer, lui fit-elle un dernier cadeau, l'un des plus précieux : Un fruit du démon. Un cadeau que lui avait donné un mariniste il y a de ça, bien des années. De la même manière qu'il en enverrait un autre à son frère jumeau des lunes plus tard.

Lorsqu'il découvrit le présent, Jackson n'en crut pas ses yeux. Même si sa mère lui en avait parlé toute sa vie, il était difficile de croire à toutes les folies qui existaient dans le monde.Celle qu'un fruit rendait ses propriétaires des monstres surhumains était probablement la pire. Pourtant, la fraise jaune était bien là, sur son lit, sa mère l'observant lui et son cadeau depuis la porte ouverte de sa chambre. Le fruit possédait une étrange peau, bien loin des granules habituels à sa cousine miniature. Molle, la surface en semblait même pourrit. Après un dernier regard envers sa protectrice,le garçon dévora son cadeau en trois bouchées. Pendant un temps, un long temps, rien ne se passa. Sa mère se contentant de lui souhaiter la bonne nuit et qu'elle le reverrait le lendemain.

Probablement la nuit la plus étrange que le jeune Henry ne vivrait jamais. Il existe trois sorte de fruit du démon. Les premiers les paramecia sont les plus simples, apportant une propriété presque magique à leurs propriétaire. Les changements sont généralement visible au premier coup d’œil et indolore. Les logias, les plus rares sont eux surtout de la seconde particularité. Remodelant complètement le corps de ceux qui les as ingéré, leurs mise en action s'accompagne de terrible douleurs au moment du changement. Enfin, viennent les zoan. Ils permettent de devenir un animal et d'en contrôler les capacités.

Si les paramecias sont assez facile et que les logias douloureux mais au final, sans danger, les zoans eux sont les fruits avec le plus grand taux de mort après ingestion. Dans le fruit repose l'âme d'un animal, âme qui se bat pour survivre et s'imposer dans ce nouveau corps. C'est une bataille sans merci et plus l'animal originel est vif, agressif, pour parler simplement, un prédateur et plus les risques sans grand que l'âme humaine disparaisse, brisé par le nouveau venu. Jackson manqua de mourir cette nuit là. Comme dans un rêve, il se vit parcourir les bois du village, sans but à atteindre qu'allez toujours plus loin comme...poursuivit. Si la poursuite n'avait en réalité lieu que dans sa tête, ça ne l’empêchât pas de continuer à courir toujours plus vite. Ce n'est que lorsque le prédateur rattrapa sa victime qu'en fait, le jeune Henry eut sa chance.

Lorsque que le loup de trois mètres de haut posa sa patte sur l'amas de rocher devant lui, de la fumée sortait de sa gueule, son souffle plus chaud que l'air frais de l'hiver. Ses yeux rouge brillait dans le noir comme une menace muette, un appel au meurtre. Pour Jackson, son cœur battit pour la première fois de sa vie. Face à cette créature, face à ce danger, il se ressentait plus en vie que jamais. Cela écrasa ses derniers doutes, confirmant tout ses espoirs. Aussi, se furent deux bêtes affamé de sang qui sourirent dans la nuit. Deux frères, deux faces d'une même pièces. L'affrontement qui suivit fut plus une reconnaissance l'un de l'autre qu'une bataille à mort. C'était deux loups qui fusionnaient pour devenir un monstre légendaire. Une créature de la nuit, haute de quatre mètres et aux dents effilés. Un composé de bestialité hurlant à la lune.

Bien loin  de tout ceci, un garçon s'était agité toute la nuit dans son lit, s’emmêlant dans ses draps blancs. Lorsqu'il rouvrit les yeux, ceux-ci avait toujours la même teinte marron que d'habitude. Se prunelles par contre fendait ses globes oculaires, traits jaunes captant toute lumière et lui permettant de voir dans la nuit comme en plein jours. C'est un sourir plein de canines tranchantes qui se découvrit sur son visage.


Oeil-de-nuit était né.



Une semaine plus tard, Jackson était déposé sur l'île  la plus proche possédant un service de taxi marin. Quelques sous en poches mais surtout un plan et des indications de sa mère. Dernier cadeau de celle-ci pour tenter de faciliter la nouvelle vie de son rejeton. Un seul nom figurait dans la liste : Jack D. Sawyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onepieceomega.forumactif.org/t292-jackson-hayes-en-cours#
 

Prez Henry Jackson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dates et noms des futures sorties Mattel
» WWE 2-Packs Series 6
» Percy Jackson, le voleur de foudre
» Mark Henry
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Omega :: Sons of Anarchy-