RechercherAccueilMembresS'enregistrerConnexionFAQGroupes

Partagez | .
 

 [ Flashback, PV Jackson ] Le permier Carnival Corpse se joue à deux on dirais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aleph

Fripouille
Fripouille
avatar

Messages : 22
Points Omega : 1
Fonction : Cuisinier

Database
Capacité 1: Zoan de l'Aigle.
Capacité 2:

MessageSujet: [ Flashback, PV Jackson ] Le permier Carnival Corpse se joue à deux on dirais.   Mar 3 Sep - 14:42

Je venais de quitter mon île natale, l'île du Poulet, en finissant de moi-même le magnifique spectacle qu'est le Carnival Corpse, ajoutons à cela le fait que j'ai volé un petit bateau afin de prendre la mer. Bref, après une dérive en mer d'une petite semaine, ou pour survivre je devais chasser les oiseaux passant par là, et heureusement que mon pouvoir m'accordai une grande vitesse de vol, car sinon ces oiseaux de malheurs m'aurais filé entre les doigts plus d'une fois. Mais lors du septième jour de dérive pendant ma chasse de 17 H 30, j'aperçus une île au loin, enfin je pensais que c'est une île, car ce n'est que transformé en aigle que je la perçue. Je décidai ainsi de tout tenter pour rejoindre la terre ferme, je revins sur le bateau volé, pris ce qui me resta de ma bourse, soit assez pour survivre seul un bon bout de temps. Sans me faire prier, j'attachai la bourse à mes vêtements, me transforma en aigle majestueux. Ah ! La transformation me fatigua un peu, mais cette sensation était si bonne. Vous ne pouvez imaginer le bien que cela procure de passer d'une apparence d'un simple homme avec certes une musculature saillante, des os dont la structure est celle des aigles et une vision se rapprochant de celle de ce grand chasseur aérien, à ce même chasseur mais, avec une taille proportionnelle à celle des humains.

Bref ! J'abandonnai donc ce bateau pour aller m'envoler dans les cieux. Ah ! la liberté de voler. Je m'envolai à une hauteur folle pour pouvoir descendre en piqué avec un angle de 45° vers la mer, mais d'après une vision rapide, j'en déduisis que je n'atterrirais pas sur l'eau mais bien sur l'île. Je survolai rapidement la plage de cette terre encore inconnu pour moi, je ralentis donc ma course, pour atterrir sur la plage, puis en quelques secondes je redevins humain.

Ffffffffuuuuu ! Ffffffffuuuuu ! Ffffffffuuuuu !


Et oui ! J'ai encore du mal à supporter une course comme ça pour l'instant mais c'était cool. Je me rapprochai ensuite de la ville la plus proche que j'avais vu tout à l'heure. Dès que je mis un pied dans cette ville je ressentis un esprit combattif émanant de toute la ville, et cela tout Homme est capable de le ressentir et cette sensation se confirma quand au bout d'une minute de marche je me retournai pour voir les bâtiments de cette ville qui me semblais si combative et je ne vis qu'un enchainement de salles d'entraînements, de dojos, de fight-clubs, de bars, et de restaurants, mais il y avait aussi de nombreux combats de rues où les passants pouvaient à la fois parier sur les combats parfois à mort et participer. Dans cette ville, toutes les disciplines s'affrontaient.Mais à part un délicieux festin à faire ici, une seule chose m'attira c'est un bar, et c'est normal après une petite semaine de dérive sur la mer, on a tous envie de boire une bière bien fraiche. Je rentrai donc dans le bar que j'avais repéré et en prenant une place au comptoir, je posai mon épieu d'argent sur le sol et commanda une douce chope de bière blonde. Je la bue rapidement et resta là dans le bars pendant une demi-heure, puis sortis pour chercher une chose à faire avant un bon repas nocturne. En passant devant un stand de combats de rues, un organisateur vint vers moi et me demanda :

Hey ! Allez vous être le premier homme à affronter ce jeune combattant que voilà ?

Je suivis son bras pour voir qui, il me montrais. Bof un jeune homme de 17 ou 18 ans un peu frêle mais semblais décider à se battre.

Parfait ! Où dois-je l'écraser ?

Par ici !

Une fois sur le lieu du combat, une simple place, parmi celles que comptaient la ville, je plantai mon épieux dans le sol pour dire " Je n'en ai pas besoin pour te battre !". Un grand sourire sadique apparut sur mon visage et la cloche sonna. En quelques secondes je passai en mode aigle et m’envolai dans les cieux. Une fois une certaine hauteur atteinte je repérai ma cible.

Chase


La cible est verrouillée, je ne pourrais pas la raté. Ni une, ni deux je plongeai en piqué sur lui pour finir ma course en lui assénant un coup de patte tout en plantant mes serres dans sa nuque. Chance de survie : aucune. Voilà un vrai :

Dash


Je me relevai du choc en redevenant vite un humain, je repris mon épieu et regarda les visages autour de moi, certains apeurés, d'autre content d'avoir eu un combat à mort, mais ceux là n'étais pas beaucoup, et un troisième groupe plus nombreux que les autres regrettant un combat si court. Mais qu'allait donner la suite des événements ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[ Flashback, PV Jackson ] Le permier Carnival Corpse se joue à deux on dirais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Percy Jackson, le voleur de foudre
» Trilogie Tintin : Steven Spielberg et Peter Jackson
» Michael Jackson,la plus grande manipulation...
» Mes dessins (Dr House, Michael Jackson)
» [Riordan, Rick] Percy Jackson - Tome 1: Le voleur de foudre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Omega :: Zone RP :: Les Blues :: South Blue :: Karaté Island-